Actualité CosmétiCar

La franchise de lavage auto CosmétiCar est fier de pouvoir célébrer des nouvelles ouvertures mais aussi accompagner chacun de ses franchisés dans le développement de son agence. 

« Notre ambition est double : grandir en augmentant de manière significative notre nombre de franchises sur l’ensemble de l’hexagone tout en étant garant de la croissance de chacune de nos agences » précise Florian BENOIT, fondateur et dirigeant de la franchise CosmétiCar. 

Aujourd’hui, nous célébrerons la première année de réussite de l’agence de Royan – Angoulême.

Julien Réaubourg, responsable de l’agence de lavage auto CosmétiCar Royan Angoulême présente un premier bilan positif et espère continuer à grandir pour rapidement pouvoir embaucher son premier salarié.

Quel est le parcours d’un franchisé CosmétiCar lors son année de lancement ?

Quelles sont les étapes clés d’une agence de lavage auto CosmétiCar la première année ?

Je suis heureux de pouvoir présenter un premier bilan positif et très encourageant pour la suite. En effet, mes objectifs de lancement sont réalisés avant même la fin du 1er exercice. Cela me conforte dans ma volonté de grandir et embaucher rapidement mon premier salarié pour m’accompagner au quotidien dans mes prestations clientèles. J’ai une typologie de clients à la fois de particuliers et de professionnels auprès desquels je propose des lavages auto adaptés à leur besoin. 

Quelle est ta plus belle réussite ?

Je suis fier de pouvoir compter sur des clients fidèles à fort potentiel de développement. Auprès de ces derniers, je réalise des prestations de nettoyage auto mais aussi de rénovation automobile. Cette fidélité, depuis déjà 1 an, m’assure un rendement hebdomadaire. En parallèle, je suis en attende de confirmation de nouveaux clients.

Quelles difficultés as-tu rencontrer ?

Il faut réussir à optimiser au maximum ses journées pour arriver à réaliser ses prestations de lavage auto sur le terrain mais aussi se dégager par semaine plusieurs tranches horaires pour ses démarches commerciales et administratives. On peut rapidement se dire que nous n’avons plus besoin de réaliser de la prospection commerciale, or c’est une erreur, il faut en permanence avoir de nouveaux clients, de nouvelles pistes pour ne pas être mono client et continuer à grandir.

En parallèle, il faut arriver à organiser son planning pour répondre aux besoins des particuliers qui ont des contraintes horaires spécifiques. Côté professionnel, j’ai essayé de vendre des prestations complémentaires autres que le lavage auto mais ce n’est pas évident de réaliser des ventes additionnelles. 

 

Quelles sont tes objectifs de développement pour ton agence de lavage auto ?

Bien évidemment, je souhaite continuer à grandir en multipliant mes démarches commerciales afin d’asseoir dans le temps CosmétiCar Royan Angoulême comme la référence en matière de lavage auto. Cela va passer par le recrutement d’un salarié.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion