L’expert du lavage auto CosmétiCar s’implante dans le centre de la Vendée

Actualité CosmétiCar
Devenir un franchisé

Une nouvelle franchise fait son apparition dans la région des Pays de la Loire.

Ancien chef de projet, Florent Dubois souhaite changer d’univers et devient franchisé de l’agence de lavage auto CosmétiCar Centre Vendée. Ce passionné d’automobile souhaite démocratiser le lavage sans eau et faire prendre conscience à la population locale que la désinfection de nos véhicules est une priorité pour la santé de tous.

 

« CosmétiCar va pouvoir apporter un service respectueux de l’environnement, auquel les Vendéens sont fortement attachés. Le nettoyage auto sans eau est peu connu du public ici et j’entends bien le faire connaitre et reconnaitre comme la solution alliant écologie (réduire l’impact sur la consommation d’eau de nos sources Vendéennes) et performance » précise Florent Dubois, responsable de l’agence Centre Vendée.

 

Nous sommes partis à sa rencontre.

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre la franchise de lavage auto CosmétiCar ?

Après 23 ans dans le monde de l’industrie en R&D comme Chef de Projet Produits, j’ai voulu changer d’univers.
Depuis des années, je souhaitais créer mon entreprise mais avec l’envie de bénéficier de la force d’un réseau de franchise. Ainsi, rejoindre une enseigne reconnue dans son secteur est un gain de temps ainsi qu’un gage de sécurité quand on décide de changer de vie professionnelle. Étant un passionné de voiture, je me suis naturellement tourné vers le monde de l’automobile. N’ayant pas de formation en mécanique ou carrosserie, j’ai choisi le nettoyage.

Je passe beaucoup de temps sur mes voitures à les bichonner. Certains disent de moi que je suis méticuleux et d’autres, maniaque. Je sais donc viser la satisfaction du client et lui apporter ce qu’il attend, pour un résultat impeccable. 
CosmétiCar apporte un service respectueux de l’environnement grâce à son processus de lavage sans eau, avec des produits biodégradables. J’ai trouvé le concept dans l’air du temps et porteur. 
Le point important qui m’a également séduit, c’est la notoriété de l’enseigne. Elle communique beaucoup et sait mettre en avant l’ensemble de son réseau. Quand on est sur le point de vouloir se lancer dans une nouvelle activité professionnelle, c’est très rassurant.

Quels sont vos objectifs de développement ?

Je souhaite développer une clientèle variée de clients : à la fois les professionnels de l’auto qui représentent une part importante pour CosmétiCar France mais aussi les clients Entreprise et Administrations pour le nettoyage des véhicules de flottes (Voitures / utilitaires / Camion, PL, bus) et bien évidemment je souhaite travailler également avec le client particulier.
Dès que je le pourrais, je souhaite recruter afin de monter en puissance et offrir une nouvelle dimension à mon agence. Aujourd’hui l’objectif premier c’est arriver à satisfaire un maximum de clients en laissant le moins de place à la concurrence, tout en gardant un équilibre économique.

Parce que CosmétiCar France, c’est également CosmétiBoat, j’ai en tête de lancer CosmétiBoat Vendée Littoral. Ainsi, la côte Vendéenne est une source de clients potentiels extrêmement importante.

En quoi le concept de lavage auto CosmétiCar est-il positif pour votre région ?

CosmétiCar va pouvoir apporter un service respectueux de l’environnement, auquel les Vendéens sont fortement attachés. Le nettoyage sans eau est peu connu du public ici et j’entends bien le faire connaitre et reconnaitre.
En parallèle, étant en pleine crise sanitaire, je souhaite faire connaitre notre offre de désinfection en sensibilisant la population locale à l’importance de cette prestation. Il ne faut pas oublier qu’un volant comprend 10 fois plus de bactéries qu’une cuvette de WC. Il est donc primordial de faire désinfecter son habitacle pour sa santé et celle des personnes que l’on transporte.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion