CosmétiCar St-Louis – Sierentz. Nicolas BOHL rejoint le reseau et se lançant dans l’aventure

Franchise CosmétiCar

Depuis plus de 15 ans, CosmétiCar, réseau de franchise de lavage auto sans eau étend son savoir-faire en multipliant ses agences et atteint à présent le pallier des 100 unités en France, en Espagne et en Suisse. 

A la suite d’une vingtaine d’ouvertures en 2021, le déploiement de la marque se poursuit grâce à Nicolas, dirigeant de l’agence CosmétiCar St-Louis – Sierentz ou « secteur 3 frontières » .

nouvelle agence sierentz

Pourquoi avoir choisi de vous lancer dans l’aventure CosmétiCar ?

J’ai choisi de me lancer dans l’aventure CosmétiCar car l’entrepreneuriat a toujours été un objectif dans ma vie. La démarche écologique et le concept de lavage sans eau m’ont tout de suite séduit. Pouvoir profiter d’une franchise avec de l’expérience, un savoir-faire reconnu et un soutien continu m’ont convaincu de me lancer dans l’aventure.

Comment avez-vous trouvé CosmétiCar ?

J’ai trouvé CosmétiCar sur un site spécialisé dans les franchises. J’ai tout de suite été attiré par le concept. Après plusieurs entretiens avec la direction, je me suis lancé.

Quel est votre parcours professionnel ?

Mon parcours professionnel a commencé en 2014 en tant que magasinier dans une enseigne spécialisée dans le bâtiment. En 2016, j’ai changé de domaine et je suis parti en Suisse travailler en tant qu’ouvrier de production dans la céramique. 

Quelles sont vos perspectives de développement ?

Je souhaite me développer et pouvoir embaucher du personnel le plus rapidement possible pour pouvoir créer d’autres unités mobile et dans quelques années pouvoir ouvrir une unité fixe.

En quoi d’après-vous CosmétiCar est positif pour votre région ?

CosmétiCar est positif pour notre région car nous l’automobile est un secteur qui se tourne de plus en plus vers l’écologie et le respect de la planète. Implanter ce concept ici permettra à notre échelle de faire un geste pour l’avenir.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion